Bambi Bakbi : graffeur lyonnais et Balade nocturne

Bambi Bakbi : graffeur lyonnais et Balade nocturne

En une dizaine d’années, Bambi Bakbi a parcouru un chemin impressionnant pour devenir un artiste reconnu par le public autant que par les grandes institutions lyonnaises. Toujours fidèle à sa passion pour le hip-hop et le graffiti, il ne cesse de créer une multitude de fresques urbaines qui sont marquées par leur acuité visuelle. Cet artiste réussit donc à répandre sa vision artistique dans des spots variés de la Ville des Lumières. À l’occasion de son exposition personnelle au Fort Superposition, nous vous invitons à voyager dans l’univers de Bambi Bakbi.

Graffitis dans les rues lyonnaises et balades nocturnes

Les fresques murales dans les rues ont ouvert la voie à l’ascension artistique de Bambi Bakbi. Après avoir commencé à réaliser des graffiti en mode « vandale » à l’âge de 18 ans en balade nocturne, Bambi Bakbi peaufine constamment son trait caractéristique. Aujourd’hui, ce processus de recherche visuelle continue toujours avec la création de nouvelles œuvres qui revitalisent les rues de la Ville de Lyon. Ces dernières sont souvent marquées par le choix méticuleux de couleurs autant que par la calligraphie complexe qui représentent la quintessence de ses diverses inspirations, du Japon aux forêts tropicales.

Des fresques à retrouver dans des lieux publics

Au fil de sa progression dans le domaine de la peinture, Bambi Bakbi a reçu de nombreuses commandes de la part des particuliers. Des propriétaires d’appartements privés et des dirigeants de lieux publics ont ainsi recours aux services artistiques du créateur. La liste de telles commandes va de la peinture sur les rideaux extérieurs de Sofffa à la customisation des murs intérieurs du Café Galerie. Ces projets dévoilent encore l’univers à nombreuses facettes créé par Bambi Bakbi. Or, l’artiste maîtrise avec habilité l’ambiance tropicale de l’Amérique du Sud, l’atmosphère douce du Japon et les Miami Vibes.

Collaborations avec des institutions lyonnaises

Grâce à son style artistique bien distingué, Bambi Bakbi obtient la reconnaissance non seulement de la part des publics mais aussi de la part des institutions. C’est ainsi qu’après avoir participé à des grands évènements artistiques lyonnais comme les festivals One Shot et Collisions Urbaines, il collabore aussi avec collectivité locale. Parmi de telles initiatives créatives, nous pouvons mentionner l’embellissement des halls à l’intérieur d’un logement social sur la place Henri Barbusse.

En combinant la tendresse et la violence dans ses sujets, le chaud et le froid dans ses couleurs, l’artiste fait preuve d’une imagination riche mais aussi d’une pratique polyvalente. La customisation d’une boîte aux lettres sur la place Antonin Poncet et la création d’une fresque sur le hangar à vélo de l’École Nationale Supérieur d’Architecture de Lyon laissent penser que ces collaborations entre Bambi Bakbi et les organismes comme la Poste ou le Lyon Métropole Habitat sont des réussites. Les résultats de telles coopérations sociales permettent à ce résident du Fort Superposition de légitimer son art mais aussi de le faire connaître au grand public. Indépendamment du contexte de la création, Bambi Bakbi parvient toujours à créer des illustrations dynamiques qui invitent les publics à s’évader et à s’ouvrir l’esprit.


Articles qui pourraient vous intéresser :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *