« La Mécanique du Vide », première exposition de Mani à SITIO

« La Mécanique du Vide », première exposition de Mani à SITIO

Superposition invite Mani pour sa première exposition personnelle à la Galerie Sitio

Après de nombreuses expositions collectives en Galeries (Paris, Londres, Lyon…) et dans différents salons, le public lyonnais va pouvoir pour la première fois s’immerger complètement dans l’univers atypique de cet équilibriste du noir et blanc !
Mani représente dans ses dessins tout un imaginaire hyper-réaliste complexe et ludique avec un simple stylo bille. Il joue avec les formes, comme d’autres jouent avec les mots, dans des mises en scène ludiques peuplées de créatures singulières.
Par leurs actions désespérées, ces personnages burlesques et touchants, très humains en fait, donnent du sens à ces métaphores visuelles, pointant ainsi une certaine absurdité de notre monde, nos impuissances face à celui-ci et nos travers….

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Mécanique du Vide

Pour cette exposition, Mani va explorer notre rapport au vide. Autant dans sa forme physique (le vertige, la chute), que philosophique (peur de la solitude, peur de la mort…) et surtout plastique (la page blanche, l’équilibre des formes…).
C’est l’occasion pour Mani de déployer tout son univers via différentes techniques (Street Art, Dessin, Animation…) et à toutes les échelles (confrontant de minutieux dessins au stylo bille avec des fresques majestueuses à l’encre).
Mani est autodidacte. Il vit et travaille à Lyon depuis 2014.

Vernissage le jeudi 31 janvier 2019 dès 18h à SITIO 
En présence de l’artiste

L’interview 

C’est au cours de ses études de cinéma, il y a maintenant 10 ans, que Mani a commencé à dessiner avec son stylo à bille. Il ne s’en est depuis jamais séparé. Avec cet outil anodin, il déploie tout un imaginaire complexe. Des formes minuscules, d’autres grandioses, des créatures singulières peuplent le blanc abyssale de ses planches. Si son coup de crayon vous dit quelque chose, c’est parce qu’il est à l’origine de la facade de One Shot notre exposition éphémère de l’automne dernier. 

Le support de prédilection de Mani, le gesso, est une planche de bois qu’il traite afin de mieux absorber l’encre. Chaque dessin et le fruit d’un travail minutieux d’environ 40h qui dévoile son univers unique et fantastique inspiré du monde réel. Mani joue avec les formes comme d’autres jouent avec les mots. Au delà du trait précis et des ombres minutieuses, il nous invite à prendre le temps de regarder, pour découvrir quelques petites stratégies de survie : comment transformer le lourd en léger, articuler le noir et le blanc, dessiner les contours du vide pour ne plus en avoir peur, faire coexister le minuscule avec le grandiose… autant de paradoxes avec lesquels jongler pour trouver de l’harmonie dans le chaos.

Différents personnages cohabitent. Les plus petits sont apparus les premiers, burlesques, hystériques et amusants, ils représentent le dynamisme, la spontanéité. Viennent ensuite les plus grands, les sages, ceux qui réfléchissent. En réalité, ces personnes forment une même personne, en équilibre entre les extrêmes, témoignant de la dualité qui nous forme. Car pour Mani, dessiner est un équilibre délicat d’absence et d’attention, de conscience et d’inconscient, de maîtrise et de lâcher prise.

Infos pratiques :

Quand ? Vernissage le jeudi 31 janvier dès 18h
Où ?
La galerie SITIO 

Adresse ? 3 Place Gensoul, 69002 Lyon 
Quand ? Exposition visible du 31 janvier au 02 mars
Entrée gratuite !

Événement Facebook

Pour retrouvez Mani |  FacebookInstagramSite internet

Pour nous suivre sur les réseaux c’est par ici :

Facebook – Instagram – Linkedin  – Newsletter