Hôtel L’Outa : fresques et montagnes

Hôtel L’Outa : fresques et montagnes

Début décembre, les artistes Bambi Bakbi, Etus, Shab, Sphinx ainsi que l’équipe de Superposition, ont eu la chance de se rendre à l’Hotel L’Outa, dans le joli village de Termignon. L’objectif de cette escapade aux pieds du domaine skiable de Val-Cenis et au cœur du plus grand domaine cyclable du monde ? Réaliser des fresques dans deux couloirs ainsi que dans le local à ski, afin d’ouvrir un lieu où chacun se sente bien, qui puisse plaire aux habitants des environs comme aux vacanciers.

Hotel L’Outa — Photographie de Lionel Rault

Un hôtel pas comme les autres

Les convictions de Stéphane et Charlotte les ont menés à imaginer un lieu unique et ouvert à tous·tes, à l’image de la région. Ce projet leur tient à cœur : c’est un projet de vie, en famille. L’Outa est un hôtel, un restaurant, un bar et surtout un lieu où se sentir bien. Pour se retrouver au coin du feu, déguster un bon petit plat ou admirer le parc de la Vanoise.

Proposant un lieu moderne, novateur et qui ne tombe pas dans le cliché du chalet de montagne, le charmant Hotel L’Outa est doté de 19 chambres, dans un petit village de montagne, en Maurienne, à quelques kilomètres du col du Mont-Cenis.

Hotel L’Outa — Photographie de Lionel Rault

L’hôtel sera ouvert 4 mois l’été et 4 mois l’hiver, c’est un endroit idéal où la montagne ne se limite pas au ski de piste : VTT, randonnée, rafting, parapente, ski de fond, raquette : un programme varié où chacun y trouve son compte.

Ramener l’art urbain au coeur de la montagne

Il tenait à coeur à Stéphane et Charlotte de créer un lieu où il est possible de se faire rencontrer la montagne et l’art urbain. C’est ainsi qu’ils ont fait appel à Superposition et à des artistes lyonnais pour venir apporter une touche de couleur à ce lieu déjà magnifique.

Fresque de Shab — Photographie de Lionel Rault

Pour intégrer leurs fresques dans ce lieu actuel et convivial, l’équipe d’artistes conviée à ce projet a fait preuve d’ingéniosité. Sphinx et Etus ont fait appel à la créativité des enfants de l’école du village pour dessiner des animaux hybrides, et les ont retrancrit à grande échelle sur les murs de l’Hôtel.

La fresque de Bambi Bakbi quant à elle se fond à la perfection avec l’identité du lieu, avec des impressions de profondeur ainsi que des fleurs donnant vie à ce couloir tout en longueur. Shab pour sa part revêt de paysage et de personnage à l’allure picassienne le local de ski, déroulant une histoire sur les murs à la manière de Lascaux.

De beaux moments ancrés dans nos souvenirs, un grand merci à l’Hotel L’Outa pour cette pause enneigée, tout particulièrement à Stéphane, Charlotte et les enfants.

Pour découvrir toutes les activités et possibilités d’hébergement de l’Hotel L’Outa, direction leur site web. L’Hotel est ouvert durant cette saison hivernale.


Découvrez les fresques réalisées photographiées par Lionel Rault :

Fresque d’Etus et Sphinx — Photographie de Lionel Rault
Fresque d’Etus et Sphinx — Photographie de Lionel Rault
Fresque d’Etus et Sphinx — Photographie de Lionel Rault
Fresque d’Etus et Sphinx — Photographie de Lionel Rault
Fresque de Shab — Photographie de Lionel Rault
Fresque de Shab — Photographie de Lionel Rault
Fresque de Shab — Photographie de Lionel Rault
Fresque de Bambi Bakbi — Photographie de Lionel Rault
Fresque de Bambi Bakbi — Photographie de Lionel Rault
Fresque de Bambi Bakbi — Photographie de Lionel Rault
Fresque de Bambi Bakbi — Photographie de Lionel Rault