Les aides aux artistes en cette période de confinement

Les aides aux artistes en cette période de confinement

Dernière mise à jour : 23/04/2020

En cette période de lutte contre le Covid-19, nombreux sont les artistes touchés de plein fouet et ne pouvant plus vivre de leur activité. Si c’est votre cas ou si vous connaissez des proches étant dans cette situation, cet article est fait pour vous ! Fervent soutien des artistes émergents, Superposition vous explique ici les aides mises en place afin de traverser cette crise ensemble.

Le fonds de solidarité du gouvernement et des Régions

Pour commencer, un fonds de solidarité doté d’1 milliard d’euros est mis en place pour pouvoir verser une aide aux plus petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales. C’est ainsi qu’ils pourront toucher jusqu’à 1 500 € pour le mois d’avril. Pour toutes les informations et demandes particulières, rendez-vous sur le site de la Fédération Auto Entrepreneur. Les artistes-auteurs sont notamment concernés, pour consulter la foire aux questions du gouvernement, rendez-vous ici.

Le fonds d’urgence du CNAP

Un fond d’urgence de 500 000 € alloué par le Centre National des Arts Plastiques aux artistes auteurs, commissaires, critiques et théoriciens d’art va permettre de compenser les pertes de rémunération subies liées à la crise. Les modalités et critères pour savoir si vous êtes éligibles à ce fond seront en ligne sur leur site très rapidement.

Secours exceptionnelle par le CNAP

Toujours par le même organisme, celui-ci propose une aide ponctuelle aux artistes, ayant des difficultés financières ou/et sociales ne leurs permettant pas d’exercer leur activité. L’aide peut s’élever jusqu’à 2 500 €. L’artiste-auteur doit, entre autres, être inscrit à la sécurité sociale dédiée. Attention, le dépôt des demandes se fait jusqu’au 24 avril et la prochaine commission se tiendra le 11 juin.
Les disciplines concernées par cette aide sont entre autres : peinture, création sonore, dessin, vidéo, nouveaux médias, photographie et bien d’autres.
Toutes les infos, sur leur site.

Superposition CNAP aide fonds d'urgence
Bâtiment du CNAP à Pantin © Carole Fékété

Aide exceptionnelle aux éditeurs indépendants

Les éditeurs indépendants dans le milieu de l’art souffrent tout autant que les artistes plasticiens. Cette aide économique s’adresse aux éditeurs et le montant accordé peut varier entre 3 000 et 10 000 €. Pour plus d’informations, il faut se tourner vers le Centre National du Livre. De plus, le Centre dispose d’autres aides, notamment aux auteurs, traducteurs, éditeurs, revues, librairies et événements littéraires.

Les mesures exceptionnelles mises en place

De même, s’ajoutent aux aides précedemment citées, le report / étalement des loyers et factures d’eau, de gaz et d’éléctricité des locaux professionnels selon les cas. De plus, les dettes fiscales et sociales seront étalées et les échéances peuvent être reportées. Egalement, un arrêt de travail a été mis en place pour les parents qui gardent leurs enfants à la maison. D’une durée de 1 à 21 jours, il est renouvelable. Pour faire la demande, cela se passe sur le site Amelie, de l’Assurance Maladie. Dans la case « type d’identifiant », vous pouvez choisir Artiste-Auteur afin d’accéder au formulaire dédié à votre profession.

Aides financières pour les artistes
Les bleus dans les yeux – © Alber

Se rendre à son atelier si cela est indispensable

Si vous avez impérativement besoin de vous rendre dans votre atelier, le gouvernement a édité une attestation de déplacement dérogatoire. Vous l’avez sûrement utilisé pour faire les courses, elle s’utilise aussi pour les déplacements domicile – le lieu de travail. Elle est valable un jour et ne nécéssite pas de justificatif si vous ne pouvez pas en fournir. Cela est par exemple valable pour les employés non-salariés.

Des aides au cas par cas pour les festivals 2020

Afin de faire face à la crise sanitaire du Covid-19, le ministre de la Culture souhaite apporter un accompagnement aux organisateurs. Au-delà de leurs contacts avec les interlocuteurs locaux, les festivals peuvent déjà joindre la cellule d’accompagnement des festivals 2020. Pour commencer, il faut les contacter à l’adresse électronique suivante : festivals-covid19@culture.gouv.fr

Les petits plus

À l’initiative de la Fédération de l’Art Urbain, une session d’information sur la responsabilité pénale des artistes urbains a été enregistrée et animée par l’avocat Baptiste de Fresse. Celle-ci a permis d’aborder des questions que vous vous êtes probablement déjà posées : Comment trancher entre dégradation et œuvre protégée ? Est-ce totalement subjectif ? Comment la loi différencie les deux ? Un artiste peignant sur les murs réalise-t-il une œuvre originale ?  Suite à une perquisition, peut-on demander la restitution d’une bombe aérosol ou est-ce considéré comme l’instrument du délit, et donc confisqué ?  et bien d’autres !

Bonne nouvelle, la session est disponible en replay sur la chaîne Youtube de la Fédération de l’Art Urbain.


Pour conclure, nous espérons que vous trouverez parmi cette liste des réponses et solutions à vos interrogations. En attendant de se retrouver, restez chez vous et prenez bien soin de vous ♥
Si vous avez connaissance d’une autre aide, n’hésitez pas à nous l’envoyer via nos réseaux sociaux ! Instagram, Facebook, Linkedin mais aussi Twitter.


Superposition a besoin de vous !

La crise sanitaire actuelle est un réel challenge pour la majeure partie des associations culturelles et des artistes. Superposition se mobilise afin de pouvoir continuer son engagement auprès de la scène artistique locale.

Nous avons mis en place un système de «Bons en ligne» afin de soutenir notre association. En participant à l’acquisition des bons en ligne (visite guidée, boissons, oeuvres d’art…), vous aidez à préparer la réouverture du Fort et à soutenir nos activités. 


Articles pouvant vous intéresser