Les œuvres de One Shot interprétées par les artistes

Les œuvres de One Shot interprétées par les artistes

À l’occasion de la sortie du livre d’exposition One Shot, Superposition vous dévoile l’interprétation des oeuvres de quelques artistes dans cet article. L’intégralité de l’ouvrage est à découvrir ce samedi 17 novembre au cours de l’événement Jam Session ! Des séances de dédicaces par les artistes sont également prévues pour marquer le coup. Pour rappel, One Shot est une exposition dans un lieu dont la destinée première est la vente de produits marchands et qui cherche à se questionner autour la cause environnementale. Chaque artiste a pu interpréter à sa manière le sujet du réchauffement climatique et l’espace offre un richesse des points de vue imparable : invitation au voyage dans le présent, traversée d’un futur proche plus ou moins certain, doutes quant au devenir de notre planète, discours alarmant ou optimiste : ces messages forts dominent et interrogent.

Réservez votre livre en ligne !

Loodz

« L’exploitation de l’Homme par l’Homme, puis des ressources naturelles par l’Homme, au travers du paradigme de la croissance exponentielle ne peut découler sur une fin heureuse. La pollution (90% en lien direct avec la production) et ses conséquences le prouvent si malheureusement bien. On fait même des guerres pour avoir accès à des ressources, on nous ment pour rendre légitime ces interventions fantasques et criminelles puis le temps passe, et on oublie…et donc cela recommence… Le « Réchauffement Climatique » tient d’un constat indiscutable, cela dit, ses raisons et conséquences sont encore discutées dans le monde scientifique. Mon mur que j’ai peint ici dit juste qu’un Homme sans illusions qui a appris du passé a une vision que l’on ne dupe pas facilement. Être évolution ou ne plus être. »

Loodz

Agrume

« L’homme est né de l’eau,
Sans vision d’un futur,
sans conscience d’un avenir.

Adolescence éternelle de l’histoire
Pas à pas la disparition des êtres
La terre restera, l’eau nous reprendra »

Agrume

Monsieur Zéro

« Future now (« Futur maintenant » en français) est une peinture murale réalisée à la bombe de peinture, par Monsieur Zero. Elle évoque à la fois une prise de conscience et une message d’espoir. Cette oeuvre nous rappelle à quel point la vie est précieuse et que nos décisions d’aujourd’hui auront un impact sur notre monde de demain. Dans cette peinture, les lettres noires contrastent avec les végétaux et éléments graphiques colorés. Il est donc nécessaire d’agir maintenant. »

Monsieur Zéro

Parvati

« Le temps de lire ce texte, 1 million de bouteilles en plastique auront été achetées à travers le monde. Tic tac tic tac. 1 440 millions de bouteilles achetées, consommées, jetées à la fin de la journée. Chacune d’elles mettra 1000 ans à disparaître. La majorité des plastiques jetés à la poubelle finit enfouie, pas recyclée. Cet objet qui nous semble à tous anodin, une bouteille d’eau, cet objet à usage unique fabriqué dans un matériau si peu dégradable… n’est ni plus ni moins que le cancer de la planète Terre. Le temps de lire ce texte, 16 tonnes de plastique auront fini dans un océan. 90% des oiseaux marins ont déjà ingéré du plastique. Un 7ème continent, constitué de nos déchets, s’est formé dans le Pacifique. Il fait 3 fois la taille de la France. En 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans… Sauf si nous changeons nos habitudes. Cette fresque est un appel au boycott. Une bouteille – symbolique – à la mer. La nature n’en peut plus. Elle dégueule le plastique. On peut s’en passer. Il est encore temps. »

Parvati

Don Mateo

« À mi chemin entre la peinture et la sculpture, l’être se prend dans ses propres filets. Un contraste s’opère entre la délicatesse du corps du papier découpé et le drame de la scène. Une beauté horrible, l’extinction de l’Homme par l’Homme. »

Don Mateo

 

Livre d’exposition en vente sur place à One Shot et la galerie SITIO.
Réservez votre livre en ligne !

One comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *