Le street-art au service d’une ville plus propre ?

Le street-art au service d’une ville plus propre ?

 

Très belle initiative de la part de la mairie de Paris Xème, qui a demandé à l’artiste OakOak de customiser le mobilier urbain du canal Saint-Martin. L’objectif, sensibiliser les passants à la propreté de l’espace public.

L’idée étant de mettre fin aux incivilités sur les quais du canal Saint-Martin régulièrement salis, la mairie du Xème lance son plan de « propre art ».
L’ambition est de mettre en valeur ce mobilier pour amener les passants à l’utiliser et à préserver la propreté des quais.

OakOak qui avait exposé à l’urban art Jungle 2 (https://superposition-lyon.com/appel-aux-creatifs/), s’est donc penché sur le sujet, et s’est amusé à détourner ces objets du quotidien en leur donnant un tout autre visage, comme peut en attester les différentes photos.

Si ce plan de propreté peut faire vous sourire, la mairie du Xème considère l’amélioration de la propreté dans l’espace public comme une priorité. Ce dispositif estival de propreté et de lutte contre les incivilités à été lancé dans huit autres espaces :

La place de la République (XIe), le bassin de la Villette (XIXe), la butte Montmartre (XVIIIe), les Rives de Seine, le quai de la Tournelle (Ve) et les quais de l’Île Saint-Louis (IVe), le Pont des Arts (VIe), le Champ-de-Mars (VIIe) et le Trocadéro (XVIe).

Reste maintenant à savoir si ce plan de « propre art » portera ses fruits.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *